Cameroun : Appuis aux bénéficiaires du PTS-jeunes, des ex-combattants ambazoniens à l’honneur dans le Nord-ouest

 Mounouna Foutsou le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec) a poursuivi cette fin de semaine, son périple national lié au Plan Triennal Spécial-Jeunes (PTS/Jeunes)  dans la région du Nord-ouest.

Afrique54.net – Dans cette partie du Cameroun secouée par la crise anglophone depuis fin octobre 2016, les appuis du Minjec en matériels aux bénéficiaires du PTS-Jeunes ont été remis aux ex-combattants.

Les autorités administratives et traditionnelles de la région du Nord-Ouest après avoir souhaité à la délégation invitée un accueil chaleureux et un bon séjour dans leur région, ont offert au Minjec une « Regalia traditionnelle », symbole d’unité et d’intégration nationale.

Toute la délégation ministérielle s’est ensuite dirigée vers la représentation locale du Comité National de Désarmement, Démobilisation et Réintégration (CNDDR).

Sur place, les ex-combattants et les officiels ont entonné ensemble l’hymne national avec « enthousiasme.»

 

 

L’engagement des ex- combattants

Un représentant des ex-combattants, s’adressant en leur nom aux responsables gouvernementaux, a exprimé ses regrets pour les dommages causés dans la société par leurs actions.

Il a réitéré leur détermination dans la construction d’une nation exemplaire.  En invoquant le Seigneur Tout-Puissant à rétablir la paix au Cameroun.

Le Coordonnateur régional du CNDDR a souhaité la bienvenue au Minjec en lui exprimant sa gratitude pour les actions entreprises visant à autonomiser les jeunes.

Il a présenté les ex-combattants du CNDDR à la délégation invitée et les différents cours proposés. Et   a évoqué l’état de préparation des apprenants à embrasser une initiative gouvernementale capable d’assurer leur réintégration effective.

S’adressant avec son « cœur » aux ex-combattants, Mounouna Foutsou s’est dit vraiment touché dès le moment où il a mis les pieds au centre.

« J’espère que vous serez des citoyens prospères. Je vous félicite tous. Croyez-moi, le partenariat que nous construisons est fiable et je vous supplie de l’exploiter pour votre bien. Mes chers enfants. Le Chef de l’Etat Paul Biya vous plaide pour être des citoyens patriotiques et il est très content de la sage décision que vous avez prise. Soyez messagers et ambassadeurs de la paix en relayant cette information aux autres combattants qui sont toujours résolus au changement ».

 

 

Pour la suite de sa visite, la délégation du Minjec a visité  le Centre avicole des jeunes apprenants impliqués dans l’aviculture.

Remise des prix

Le Minjec a ensuite procédé à la remise officielle des appuis de matériels de soutien aux bénéficiaires du PTS-Jeunes de la région du Nord-ouest.

Des équipements de Réarmement Moral, Civique et Entrepreneurial (REAMORCE) ont également été  aux opérations structures du ministère.

Appuis matériels 

Le PTS-Jeunes est « un plan présidentiel, un cadeau à ses jeunes en 2016. Il se veut inclusif et intégrateur, en tenant bien entendu compte des spécificités locales et régionales. À cette fin, chaque jeune peut s’inscrire à l’Observatoire National de la Jeunesse partout où il ou elle se trouve sur le territoire national, en ligne ou en personne dans des centres polyvalents d’autonomisation des jeunes, y compris ceux de la diaspora. […] les jeunes doivent les réaliser là où se situent leurs projets», a déclaré  le MINJEC.

Le Minjec a demandé aux jeunes en attente de financements, d’être optimistes et confiants envers le gouvernement et a réitéré l’engagement de leur autonomisation à travers des initiatives comme le Youth Connekt Cameroon et ses composantes.

 

LIRE AUSSI : Cameroun – PTS jeunes : Le gouvernement remet des appuis pour éviter l’enrôlement des jeunes dans les groupes armés

 

L’appui du Minjec est composé de motos, d’équipements numériques, arsenal de coiffure…

Enfin, Mounouna Foutsou rend visite au « Père Noël » pour présider la cérémonie de remise des chèques aux jeunes impliqués dans la mise en œuvre d’un Cluster avicole de Santa.

Jeanete Fonjindam, Lord Maire de Santa qui accueillait la délégation ministérielle a rappelé leur communauté locale est composée d’habitants dont la priorité est de promouvoir l’intégration nationale.

Les besoins exprimés par les jeunes de la communauté locale comme tournent autour de la mise sur pied d’un centre de formation professionnelle agricole;  Centres de formation professionnelle inclusifs; l’octroi des facilités de crédit inclusives pour les jeunes en vacances; création d’un centre municipal d’éducation civique et de réintégration;

« Un grand destin attend le Cameroun à condition que chaque personne inspirée par le patriotisme soit prête à assumer la tâche », a conclu Jeanete Fonjidam.

 

Une correspondance particulière de

Armand Ougock  | Afrique-54.com |

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here