Stars of science : Voici les quatre meilleurs innovateurs de retenus pour la grande finale

Les finalistes de l’émission de la Fondation du Qatar s’affronteront pour remporter une part des 600 000 dollars de financement et le statut de meilleur innovateur du monde arabe.

 

 

 

Quatre innovateurs de Stars of Science, l’émission de la Fondation du Qatar, ont tirés leur épingle du jeu cette saison, en relevant les défis posés par la COVID-19 et en remportant leur place pour la grande finale.

Dans l’épisode de test des prototypes cette semaine, Ahmed Fathalla, Eiman Al Hamad, Mohammad Almogahwi, Sarah Aboerjaib et Wadah Malaeb sont montés sur scène pour faire tester leurs projets aux utilisateurs et prouver qu’ils répondent à leurs besoins.

 

 

 

« Ces talentueux jeunes arabes ont surmonté des obstacles considérables pour arriver à ce stade de la saison 12 ; concevoir et construire leurs inventions dans des circonstances si difficiles et sous l’œil vigilant du jury est impressionnant », a déclaré Khalid Al Jumaily, l’animateur de longue date de Stars of Science.

« Tous les participants à l’émission, des candidats, aux experts en passant par le jury, ont fait preuve d’une persévérance et d’un dévouement sans faille à la recherche scientifique. Stars of Science poursuit sa tradition d’esprit pionnier dans la région arabe, et cette saison ne fait pas exception. »

Lire aussi : Qatar : Unprecedented Triple Elimination On Stars Of Science

Deux candidats ont excellé lors des tests de prototypes. Wadah a fait de grands progrès avec sa Puce de développement biocellulaire 3D, en présentant son idée à des experts et à des utilisateurs potentiels pour faire valider son produit, tandis que le Détecteur d’hameçonnage téléphonique en langue arabe d’Eiman a impressionné le jury qui a salué son envergure et son ambition.

 

 

 

Cependant, la Brosse à dents mains libres de Mohammad n’a pas su mettre à l’aise l’utilisateur pendant les tests, en raison de sa grande taille et de la quantité excessive d’eau utilisée. La Plateforme éducative d’Ahmed utilisant des cubes intelligents a captivé son jeune utilisateur, mais elle a parfois omis d’enregistrer certains des comportements de l’enfant, et les données présentées n’étaient pas assez claires.

Finalement, c’est Sarah qui a été éliminée. Son Scanner optique de fracture osseuse n’a pas donné de résultats convaincants, et le jury a critiqué le manque d’exhaustivité des tests et a jugé que le projet n’avait pas été prouvé. Bien qu’elle ait été éliminée, la Koweïtienne est restée confiante dans son projet et s’est engagée à poursuivre son développement à l’avenir. « Mon départ de l’émission ne signifie pas que mon idée était un échec, elle ne correspondait tout simplement pas aux critères du jury », a-t-elle déclaré.

Mohammed Al-Jefairi, l’un des quatre finalistes de la saison 9, a coprésenté l’émission aux côtés de Khalid Al Jumaily. Il a rappelé aux concurrents que Stars of Science n’était que le début de leur aventure d’innovation et qu’ils devaient tirer profit du réseau d’anciens candidats de l’émission.

 

 

Ahmed, Eiman, Mohammad et Wadah présenteront leurs inventions lors de la grande finale qui sera diffusée le vendredi 6 novembre. Les téléspectateurs pourront aider à déterminer qui sera le grand gagnant, les votes en ligne comptent pour 50 % de la note finale, ce qui déterminera leur part des 600 000 dollars de financement pour leurs projets.

Le vote en ligne est dès à présent ouvert sur www.starsofscience.com et se termine jeudi 5 novembre à 15h GMT.

 

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here