Relations bilatérales USA – Canada : une amitié retrouvée

« Les Etats-Unis n’ont de meilleur ami que la Canada », ses mots forts prononcés par Joe Biden au cours de la première rencontre bilatérale virtuelle le mardi 23 février 2021 entre le Président américain et le Premier ministre canadien Justin Trudeau marquent le début d’une nouvelle ère dans les relations entre les deux voisins.

 

 

A5 NEWS – Les Etats-Unis et le Canada écrivent une nouvelle page de leur histoire. Après quatre ans de relations tumultueuses avec l’administration Trump, les deux voisins ont renoué leur amitié le mardi 23 février 2021. Ce qu’on pourrait qualifier d’amitié retrouvée, remet sur les rails les relations historiques entre ces deux pays amis. Le Président américain Joe Biden, a manifesté par peu de mots cette amitié séculaire en ces termes : « Les Etats-Unis n’ont de meilleur ami que la Canada ». Cette rencontre marque le début d’une nouvelle ère dans les relations américano-canadiennes.

Il est clair que ce rapprochement est en droite ligne de la politique de l’administration actuelle de rompre avec la politique de « l’Amérique d’abord » de Donald Trump. Après quatre années de négociations difficiles avec l’administration précédente, cette démarche est appréciée à sa juste valeur par le Canada. Cette rencontre a été l’occasion pour Justin Trudeau, Premier ministre canadien d’affirmer sa satisfaction : « c’est une excellente occasion pour nous de parler, non seulement de cette amitié extraordinaire entre nos deux pays, mais aussi de tout le travail que nous avons à faire ensemble ».

USA and Canada Flags

 

 

 

Au centre des discutions, la lutte contre les réchauffements climatiques. Après la réintégration des USA de l’Accord de Paris, Joe Biden continue de déployer un programme ambitieux. Allant dans ce sens, il déclare : « nous lançons un projet climatique de haut niveau. C’est une ambition au niveau ministériel. L’objectif est d’aligner le politique afin d’atteindre zéro émission nette de carbone d’ici 2050 ». Entre autres dossiers abordés, par les deux hommes, la lutte contre la pandémie de la Covid-19, mais aussi la relance de l’économie nord-américaine.

Le bien-être de leurs populations a aussi meublé les débats entre les deux dirigeants. « On a aussi parlé des différents moyens de bâtir un monde plus fort et plus pacifique. Pour protéger nos citoyens et nos communautés, on doit travailler ensemble », déclare Justin Trudeau aux journalistes à la fin des débats.

Les deux leadeurs ont cependant évité les points de tension en l’occurrence le délicat dossier de l’oléoduc Keystone XL destiné à transporter le pétrole issu des sables bitumineux de l’Alberta au Canada vers les raffineries du Texas aux USA. Il faut rappeler que cette rencontre de travail, est la première accordée par Joe Biden à un dirigeant étranger depuis son investiture le 20 janvier dernier.

 

A5 NEWS

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here