Distinction : Calvin Honoré Djouari est fait « Ecrivain de l’année»

L’écrivain camerounais vient de se voir attribuer ce titre qui lui sera remis à Yaoundé pour la qualité de son action dans la littérature.

 

 

A5 NEWS – Calvin honoré Djouari vient une fois de plus d’inscrire son nom en lettre d’or dans la littérature camerounaise. Le natif de Nkongsamba vient de se voir attribuer la distinction de l’Ecrivain de l’Année par Diaspora Post.

En effet, Diaspora Post est un quotidien panafricain d’information et d’analyses générales. Cet organe de mass-média vient de procéder aux « Oscars du leadership camerounais ». Il s’agit d’un prix de l’Excellence Camerounaise dont la distinction pour 50 lauréats  a été rendue publique le 17 février 2021.

 

 

Une distinction de la confirmation

La distinction  décernée au présentateur des émissions “L’Instant Littéraire” et “Les Mémoires Oubliées “ sur Diaspocam TV Web, en tant qu’Ecrivain de l’Année 2021, sonne plus qu’une simple reconnaissance. C’est ainsi une distinction de sa faconde des sujets dualistes et sensibles de son temps et espace. Mais également, de la péroraison pour ses valeurs humanistes qu’il prend plaisir à partager. Ces valeurs humanistes, Calvin Honoré Djouari voudrait la jeunesse s’en saisir pour renverser la courbe des contre-valeurs.

 

LIRE ÉGALEMENT

 

 

En outre, la distinction de Calvin Honoré Djouari, comme Ecrivain de l’année 2021, fait suite à une série d’autres distinctions. L’originaire du Mbam-et-Kim est ainsi titulaire de la distinction du Prix du Meilleur auteur de l’année 2019 dans la diaspora. Dans la même veine, il a aussi reçu la distinction de Grand Prix Aimé Césaire de la littérature 2019. Une distinction obtenue pour son ouvrage « Revoir Yangba et Nkongsamba ». Dans sa bibliographie, l’on compte également « Quand elle passait » sortie courant 2019.

 

Une matière grise pour la postérité

Calvin Honoré Djouari fait preuve de distinction dans l’agora de l’intelligentsia camerounaise, tant sur le plan national qu’à l’international. Cette réputation, il la bâtit à travers ses chroniques très pertinentes dans les media et ses livres de qualité. Ainsi, à travers ces canaux, il aborde aussi bien les questions de politique, de société, que d’ethnologie.

Ces sorties épistolaires qui marquent sa distinction, place l’être humain au centre de ses préoccupations. Il est question, ni plus ni moins, pour Calvin honoré Djouari, d’un héritage pour les générations à venir.

 

A5 NEWS

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here