Tensions Kiev – Moscou : Interdiction du vaccin Spoutnik V en Ukraine

Le mercredi 10 février 2021, le gouvernement ukrainien a décidé que ses citoyens ne seront pas vaccinés par le vaccin Spoutnik V.

 

 

A5 NEWS – Alors que la campagne de vaccination pourrait débuter la semaine prochaine, un décret présidentiel vient interdire l’utilisation en Ukraine du vaccin fabriqué par le voisin russe. Grâce à cette acte, Volodymyr Zelensky, président ukrainien a pris une position ferme contre l’ennemi russe qualifié d’agresseur par la majorité de sa population.

Lors de la présentation de la stratégie nationale de vaccination, le lundi 08 février 2021, le président ukrainien avait affirmé sa volonté de ne pas utiliser le vaccin russe Spoutnik V. Outre la confirmation de la revue britannique The Lancet, garantissant à 91% l’efficacité de ce vaccin, Volodymyr Zelensky émettait toujours des doutes sur sa qualité et son efficacité.

Des paroles aux actes

Deux jours après, le président ukrainien a matérialisé son souhait dans un décret. En effet, le mercredi 10 février, le gouvernement de Kiev a émis un décret interdisant l’introduction sur le territoire ukrainien du vaccin Spoutnik V. De manière claire, il ressort dans ce décret que : « Nous interdisons l’enregistrement de vaccins, qui ont été produits dans un pays reconnu par le Parlement ukrainien comme un Etat agresseur ».

 

 

Au moment où des pays tels que l’Allemagne, la France, la Belgique envisagent les possibilités de commandes du vaccin russe Spoutnik V, prélablement après l’homologation de l’Agence européenne des Médicaments, à Kiev, le gouvernement exclut une telle hypothèse. Pour aller plus loin, Dmytro Kouleba, ministre des Affaires étrangères a qualifié le vaccin Spoutnik V d’« arme de guerre hybride ».

 

 

Une réponse aux aspirations sociales

Les relations entre la Russie et l’Ukraine sont des relations internationales bilatérales complexes. En Ukraine, il est de coutume de boycotter les produits russes. Ces campagnes de boycott des produits russes en Ukraine sous le nom « N’achète pas russe ! » ou « Boycotte les produits russes ! » sont souvent des campagnes civiles de boycott qui ont commencés en réaction au blocus des exportations ukrainiennes par la Fédération de Russie. Cela s’est accentué depuis l’invasion de la Crimée, territoire ukrainien par la Russie en 2014.

LIRE AUSSI

Le gouvernement ukrainien a ainsi répondu aux aspirations du peuple. Comme l’avait d’ailleurs déclaré Volodymyr Zelensky « Il est impossible d’expliquer à la société ukrainienne et à des gens qui meurent que l’on ne prend pas le vaccin russe si les États-Unis et l’Europe ne nous fournissent pas leurs vaccins ».

Rappelons tout de même que l’Ukraine dit avoir sécurisé 20 millions de doses de vaccins occidentaux.

 

A5 NEWS

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here