Avant de cultiver l’hibiscus, une bonne dose de planification est nécessaire. Voulez-vous les faire pousser dans votre jardin, les utiliser pour l’aménagement paysager ou la plantation de haies ou les conserver dans des pots qui peuvent être gardés à l’intérieur ou à l’extérieur ? Quelle taille et quel type de plante voulez-vous ?

 

 

A5 NEWS – La culture en pot doit être limitée aux petites variétés. Pour l’extérieur, la taille dépend de l’utilisation. Les grandes variétés sont idéales pour l’aménagement paysager. Celles qui sont utilisées comme haies peuvent être de taille moyenne. Si vous voulez que l’hibiscus se mélange avec d’autres plantes du jardin, les plus petites sont idéales. Pour les bonsaïs, utilisez des plantes anciennes et compactes avec de petites feuilles.

Renseignez-vous auprès des pépinières ou d’autres producteurs de votre région pour savoir quelle espèce vous convient le mieux. Vous ne pouvez être sûr de la couleur des fleurs que si la plante que vous achetez est en fleur. Il existe des plantes qui donnent des fleurs simples à cinq pétales, communes mais romantiques, ou des plantes à deux couches.

Les jardiniers débutants doivent acheter les bons outils et accessoires de jardinage, et peut-être un livre sur la “culture de l’hibiscus”.

 

 

Pour la culture de l’hibiscus, choisissez un endroit ensoleillé. La plante est tolérante à de nombreuses conditions, mais se développe dans un sol sableux avec une certaine teneur en matière organique et une légère acidité. Le matériel de plantation peut être obtenu dans une pépinière.

La propagation se fait par bouturage, par greffage hybride et, dans le cas de certaines espèces, par des graines germées. Les graines germées peuvent ne pas avoir toutes les caractéristiques de la plante mère.

La plante doit être arrosée jusqu’à ce qu’elle s’établisse. La rétention d’humidité est importante, et le paillage y contribue. Arrosez les plantes en pot par le haut et non à la base. Une bonne fertilisation est importante, mais n’oubliez pas qu’un excès d’azote favorise la croissance végétative et peut ne pas aider à la floraison. Selon les besoins, il faudra peut-être utiliser des pesticides, des insecticides et des fongicides. Il est préférable d’opter pour des produits biologiques, y compris des engrais. Veillez à suivre les instructions de l’étiquette.

La culture de l’hibiscus est très relaxante et satisfaisante.

 

MyGuide

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here