La licorne fintech PingPong obtient une licence de monnaie électronique innovante au Luxembourg

PingPong, un spécialiste des transactions transfrontalières transparentes, a traité à ce jour plus de 10 milliards de dollars de ventes en ligne dans le monde entier. Il vient d’être agréé en tant qu’établissement de monnaie électronique (EME) par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF).

 

 

Aujourd’hui, PingPong a annoncé avoir été agréée en tant qu’établissement de monnaie électronique (EME) par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF). PingPong, qui compte des bureaux à Hangzhou, New York, San Francisco, Hong Kong et au Japon, devient ainsi la première entreprise fintech B2B au Luxembourg à réaliser cet exploit dans l’UE, après avoir déposé sa demande en décembre 2019.

La licence permet à PingPong de rendre son éventail de services plus flexible l’aidera à élargir sa clientèle à l’avenir. PingPong a déjà aidé plus de 800 000 vendeurs dans le monde entier, dans 14 marchés différents. En outre, la licence appuiera l’expansion internationale de l’entreprise, qui est officiellement devenue une licorne en mars dernier avec une valorisation de 1,5 milliard de dollars. De plus, elle permettra à l’entreprise de fournir un portefeuille électronique sécurisé et d’accéder à une foule de nouveaux services.

 

 

Pendant que les banques tardaient à s’adapter au numérique, les services de paiement transfrontaliers mobiles ont vu leur popularité exploser au cours des dernières années.

L’Europe, positionnée à l’avant-garde des paiements instantanés, devrait enregistrer une croissance sans précédent de plus de 500 pour cent du volume mondial d’ici 2025.

A lire aussi : Opportunités d’investissement aux EAU : L’appel de DEWA aux entreprises internationales

Cela a permis aux entreprises fintech agiles comme PingPong de tirer parti de l’essor mondial du commerce électronique, dont les ventes pourraient atteindre une valeur record de 3,914 billions de dollars cette année.

Grâce à l’innovation, les entreprises fintech peuvent fournir des services de paiement efficaces à un coût beaucoup plus faible, tandis que la licence EME réduit l’écart entre les banques traditionnelles et les consommateurs en créant des produits, des services et des canaux numériques visant à répondre aux besoins nombreux et variés des clients en matière de paiements.

 

 

Ning Wang, cofondateur et directeur commercial de PingPong, a déclaré : « Nous sommes extrêmement fiers d’annoncer l’obtention d’une licence EME au Luxembourg, un centre mondialement reconnu du secteur fintech et un pionnier du marché de l’UE. En plus de renforcer nos services existants, qui sont capables de soutenir les clients sur divers marchés comme Amazon, eBay et Walmart, la licence nous donne la flexibilité d’étendre notre modèle d’affaires au-delà des plateformes de commerce électronique. De plus, elle témoigne de notre croissance mondiale et s’ajoute aux nombreuses licences que nous détenons dans le monde entier, jetant les bases pour l’établissement de bien d’autres portefeuilles électroniques. Alors que PingPong acquiert une véritable dimension mondiale, la conformité et la sécurité restent au cœur de tout ce que nous faisons. »

Lire aussi : Rapport : L’Afrique à un point critique pour atteindre les objectifs énergétiques …

Ning Wang a ajouté : « Avec le dynamisme que lui insuffle la pandémie, le commerce électronique devient une force dominante dans le secteur de la vente au détail et un catalyseur de la mondialisation. Cette licence EME nous permettra de diversifier notre offre et de fournir un soutien aux clients qui diffère de celui du système bancaire traditionnel. En ce faisant, elle consolide notre capacité de calibre mondiale en paiements transfrontaliers et nous positionne en tant que banque de l’avenir du commerce électronique. »

Pierre Gramegna, ministre des Finances du Luxembourg a conclu : « Aujourd’hui, le Luxembourg figure parmi les principaux centres de paiement et de monnaie électronique de l’UE et je suis heureux de voir que le pays continue de croître. En ce sens, je suis ravi que PingPong ait renforcé sa présence au Luxembourg en obtenant une nouvelle licence de monnaie électronique qui l’aidera à mieux servir ses clients européens. »

 

Par PingPong

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here