Trois techniques de bowling pour faire un strike ou une réserve – Il s’agit d’une frappe, lorsque toutes les quilles sont abattues “sur la première boule d’un cadre”.

 

 

 

Sport – Tout joueur de bowling aimerait faire un strike et marquer un gros score pour gagner avec cette action, mais ce n’est pas un simple coup de chance. Les joueurs de bowling qui veulent faire un gros score en frappant le plus souvent doivent y travailler.

Comme dans tout sport, la grande action se présente sous forme de petits paquets, où l’attention est concentrée sur les techniques apprises et utilisées par ce joueur. Il est important pour chaque joueur de savoir comment affiner ses compétences pour gagner la partie.

Recommandé :  Parions sport web 1xBet sur le site de la société fiable

Ainsi, pour ceux qui souhaitent faire un strike ou une réserve afin de gagner un match, voici trois techniques de bowling qu’ils peuvent utiliser :

1. Spinner

Cette technique désigne la manière de lancer un coup avec l’intention que seule une petite partie de la balle touche la ligne de touche. Cette technique permet de réduire la friction entre la balle et l’allée, sans tenir compte du “huilage” de cette allée. Le résultat est que la balle glisse pratiquement en ligne droite sur l’allée.

Les experts affirment toutefois que ce type de tir n’est pas très réussi dans la mesure où il ne cherche pas à tirer pleinement parti de la puissance du joueur.

 

 

 

2. Stroker

Avec ce genre de technique, le joueur de bowling s’appuie plus sur la précision que sur la force. Cette technique se caractérise par l’utilisation d’un style de jeu “à la lettre” qui implique l’exécution correcte de mouvements réguliers, le maintien d’épaules carrées jusqu’à la cible tout au long du lâcher de la boule, et le maintien d’un mouvement ponctuel à la “ligne de faute”.

C’est la technique “classique” de la plupart des joueurs, car elle utilise des mouvements fluides et contrôlés et réduit les risques de blessures.

 

 

 

3. Cranker

C’est le genre de technique qu’utilise un joueur de bowling qui se fie davantage à sa force qu’à sa précision pour tirer un bon coup. C’est un peu comme “frapper fort” quand un joueur de bowling utilise cette technique.

L’habileté implique plus d’adrénaline qui constitue la motivation du joueur pour gagner.

Habituellement, les manivelles utilisent le “late timing”, elles ne glissent pas, tentent d’atteindre la “ligne de faute” plus tôt que la balle, et elles plient les coudes pour garder les mains en arrière et sous la balle.

Il n’existe pas de technique parfaite, mais il y a une technique particulière pour chaque joueur. L’important est de créer un coup ou même une réserve.

 

MyGuide

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here