Seeds For The Future : 40 étudiants sélectionnés pour les 5 ans du programme de HUAWEI

Seeds for the future, le programme de Huawei Cameroun, par cette sélection, marque un tournant décisif dans le transfert de technologies.

 

 

 

 

Afrique54.net – Huawei, le géant chinois des télécommunications célèbre cette année 2020, les 5 ans de son programme Seeds for the future. L’évènement de vendredi dernier, dans un hôtel 4 étoiles de Yaoundé au Cameroun, pour la circonstance, a révélé une agréable surprise. L’augmentation de 10 à 40 étudiants lauréats du programme de renforcement des capacités en économie numérique. Ces étudiants débutent éminemment la formation relative au programme.

Le gouvernement du Cameroun, lors de cette cérémonie s’est fait représenter à divers niveau, marquant sa satisfaction. Par conséquent, le représentant du premier ministre n’a pas tarit d’éloges à l’endroit Huawei pour son accompagnement au développement du Cameroun dans le domaine de l’économie numérique.

Ce domaine, qui à travers les TIC, selon des propos attribués au Chef de l’Etat, est « un adjuvant pour l’émergence du Cameroun en 2035 ». C’est donc dire avec le représentant du ministre de l’Enseignement Supérieur au lauréats que : « Vous aurez la chance de transformer le Cameroun en paradis ».

 

 

Méthode et maintien qualitatif

« L’initiative de Huawei n’est pas fortuite parce qu’elle permet à de nombreux jeunes d’avoir des compétences fiables dans le domaine des TIC, en vue du développement du Cameroun ». Cette perception du représentant de la ministre des postes et télécommunications augure d’un plan bien pensé. Le programme Seeds for the future est concerté entre le géant chinois et l’Etat Camerounais pour transmission des savoirs.

Depuis 2016, c’est quatre éditions de la Seeds for the future qui ont vu la formation de 10 étudiants chacune. En quatre ans, c’est donc 40 étudiants Camerounais que la Chine a formé en TIC. L’augmentation des 40 étudiants Camerounais de la nouvelle cuvée aux 40 précédents portera le compteur à 80 formés.

Lire aussi : Développement du numérique au Cameroun : Le gouvernement salue la contribution du géant mondial Huawei

Le passage de 10 lauréats à une quarantaine par cuvée, « n’altère pas la qualité de la formation », à en croire Loïse Tamalgo. Le vice-président relations publiques Afrique subsaharienne va jusqu’à postuler que « je crois que les étudiants vont bénéficier des conditions optimales ». Il en est de même pour tous les pays inscrits à ce programme de Huawei.

Appui et prouesse

Par ailleurs, le top management de Huawei Cameroun réitère sa volonté et son engagement à soutenir le gouvernement Camerounais, dans le cadre du développement de l’économie numérique. Il y va de divers projets à l’instar du programme « Huawei ICT Academy ».

Une parade par vidéoconférence a permis de se rendre à l’évidence des derniers exploits technologique de Huawei. Ainsi, la vidéo projection depuis le siège de Huawei a mis en exergue la 5 G. La technologie offrirait une grande flexibilité, réactivité plus étendue, ainsi qu’une connectivité plus accrue. Elle est créditée d’une fluidité de la connexion et de la vitesse de téléchargement jamais égalée. Mais également, Huawei insiste sur le faible coût et le caractère écologique que la 5G fournirait aux usagers.

 

© Afrique54.net ►Eric Martial NDJOMO E.

 

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here