Le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC), s’est réuni en session ordinaire le 18 septembre 2020 par visioconférence, sous la présidence de Tahir Hamid Nguilin, le ministre tchadien des Finances et du Budget, son président statutaire.

 

 

Afrique54.net – Après avoir adopté le procès-verbal de sa dernière réunion, le Comité ministériel a pris acte de la mise en œuvre par le gouvernement de la banque centrale des résolutions adoptées au cours des précédentes sessions.

S’agissant de la conjoncture économique et financière récente des Etats de la  Cemac et les perspectives à court et moyen termes. Le comité monétaire a noté que le contexte économique sous régional et mondial demeure empreint d’incertitudes notamment sur les impacts de la pandémie de Covid-19 sur la croissance et l’emploi imposant une grande vigilance dans le suivi infra annuel de l’évolution des différents agrégats macroéconomiques.

S’agissant des développements récents des différents pays membres avec le Fonds monétaire international (FMI), ainsi que des principaux enjeux et défis à l’échelle sous régionale, le comité ministériel a formulé des recommandations à l’endroit des Etats membres de la Cemac, en fonction de l’Etat de leurs programmes avec le FMI.

Le Comité ministériel de l’Umac a également approuvé le budget révisé de la Beac au titre de l’année 2020.

 

© Afrique54.netArmand Ougock , 691154277

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here