Amnesty International lance une campagne d’envoi des messages à Paul Biya

” ll y’a 5 ans, cette femme enceinte a été témoin de l’enlèvement de son mari par les forces de sécurité camerounaises. Agissez et envoyez un email à

@PR_Paul_BIYA   pour que la vérité soit révélée et que justice soit enfin rendue”, a tweeté Amnesty West & Central Africa ce 30 août 2020.

 


Monsieur le Président Paul Biya,

Cela fait maintenant plus de 5 ans depuis que vos forces de sécurité et de défense ont arrêté des centaines d’hommes et de garçons dans deux villages de l’Extrême-Nord du Cameroun, Magdeme et Double. Votre gouvernement a par la suite déclaré en 2016 que 25 d’entre eux étaient morts en détention la première nuit mais n’a jamais révélé leurs nom ou leurs lieux de sépulture aux familles.

Envoyez ici

Amnesty International a dressé une liste de 130 disparus confirmés sur la base des déclarations de membres de la famille et des documents d’identité en leur possession. Le nombre réel de ceux qui ont été emmenés par les forces de sécurité et de défense, y compris ceux qui n’avaient pas de papiers d’identité ou qui ne vivaient pas dans les deux villages, est beaucoup plus élevé selon les survivants et les témoins.

Cela fait maintenant plus de 5 ans et les familles attendent des réponses de vous et de votre gouvernement.

Ils sont encore plus attristés d’apprendre que celui que vous aviez désigné comme étant responsable de leur chagrin, le colonel Charles Zé Onguené est libre et a été nommé conseiller au ministère de la Défense en 2019.

Cela fait plus de 5 ans et la vérité n’est pas encore totalement connue.

Il est temps que les familles brisées qui essaient de faire leur deuil, obtiennent des réponses sur le sort de leurs proches.

Je vous demande d’enquêter instamment, de manière approfondie, indépendante et impartiale sur les événements du 27 décembre 2014 et rendre justice pour les familles.

Je vous exhorte à faire en sorte que tous les auteurs et responsables soient tenus de rendre des comptes.

Cordialement

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here