[Cameroun] Production des passeports : Les éclairages rassurants du Docteur  Jean Louis Messing

Le Commissaire Divisionnaire Jean Louis MESSING, Directeur de la Police des Frontières a accordé une interview à la Crtv et la chaine Canal 2 International le 24 janvier 2020 dans l’optique d’éclairer et rassurer les Camerounais pour ce qui est de la production des passeports ayant fait l’objet de plusieurs débat.  Évoquant les difficultés auxquels le service de production des passeports a été confronté, le Docteur appelle à la dénonciation des individus véreux (policiers ou non) qui arnaquent les usagers, et fait deux annonces importantes.

L’objet de cette communication ce matin c’est de rassurer les Camerounais au sujet du service public de production de passeports ordinaires.  Vous savez, depuis un certain temps beaucoup de choses sont dites. Il était donc de bon ton pour la Délégation Générale à la Sureté Nationale de dire ce qui se passe exactement et donner la bonne information pour rassurer les usagers.

Quelle est donc cette information qui va certainement rassurer l’opinion nationale ?

« Le service de production des passeports ne s’est jamais arrêté »

L’information c’est que le service de production des passeports ne s’est jamais arrêté. Nous avons certes des difficultés. Ces difficultés relèvent du changement d’opérateur. Nous sommes en partenariat depuis plus de 40 ans  avec une entreprise britannique qui nous livre régulièrement des carnets de passeport. Il se trouve qu’au milieu de l’année 2019, cette société a cédé la partie de production de passeports à une autre entreprise. Naturellement, cette société s’est livrée à faire un audit avant de pouvoir prendre et les actifs et les passifs de l’ancienne structure. C’est ce qui a été à l’origine des petits frottements que les usagers ont dû observer.

« Les tests de production de nouveaux  passeports ont été concluants »

Mais je puis vous rassurer, nous avons reçu le 10 janvier 2020, les paramètres que cette nouvelle structure nous a envoyés et nous avons fait des tests ce même jour. Ces tests ont été concluants. Nous avons ici des spécimens qui sont à l’heure actuelle en cours de fabrication. Donc le problème est juste conjoncturel. Tout a été déjà mis en œuvre pour que les carnets de passeports puissent être délivrés aux usagers dans les délais raisonnables.

https://www.facebook.com/AFRIQUE54COM/videos/2631766200274976/

Mon Divisionnaire, dites-nous. Quel est exactement le délai de production d’un passeport à la la Délégation Générale à la Sureté Nationale à l’heure où nous sommes ?

 A l’heure nous sommes, il faut qu’on soit sérieux. Nous traitons les cas urgents parce que nous avons ce qu’on appelle un stock de sécurité.  C’est sur ce stock de sécurité que nous gérons les urgences c’est-à-dire les cas de maladies, les évacuations sanitaires, les sportifs, les étudiants boursiers ainsi que les Camerounais qui sont venus passer leurs vacances au Cameroun, munis de laissez-passer. Tous ces cas, s’ils sont dument justifiés, donnent automatiquement lieu à la délivrance d’un passeport dans les meilleurs délais. Du moins pour que l’intéressé ne puisse pas rater son vol… Ce qui fait que, nous avons pris des mesures au niveau des commissariats, à l’ém-immigration  pour que des dossiers de ceux-là, soient traités et acheminés à la Direction de la Police des Frontières séparément, par documents séparés. Vous avez vu l’exemple  qui est venu de  Douala hier. C’est bien écrit malade. Et nous allons traiter lundi au plus tard. Ce passeport, sera disponible.  Donc à l’heure actuelle, nous avons  des cas urgents qui sont limitatifs et doivent être prouvés.

Et pour des cas qui ne sont pas dans ce cadre ?

Pour des cas qui ne sont pas dans ce cadre-là, nous les gérons normalement. Nous apprêtons tous ces dossiers et nous les envoyons au centre de production. Ça nous permet, quand les disponibilités seront avérées, de sortir tous ces passeports. Parce que les passeports continuent à être envoyés mais c’est ces urgences que nous gérons maintenant.

 

Est-ce que les passeports de service sont concernés par cette situation ?

 « Les passeports de service sont disponibles et en grand nombre »

 Non. Pas du tout ! Pas du tout ! Les passeports de service sont disponibles et en grand nombre. Les fonctionnaires, les agents de l’Etat,  les militaires, ceux relavant du secteur parapublic…qui sont en droit de s’attendre un passeport de service, peuvent l’avoir aussitôt.

 

Quand une situation comme celle-là se présente, il y a beaucoup de personnes qui disent des choses qui ne sont pas fondées et qui encouragent un certain nombre de pratiques. Qu’est-ce que vous en dite ?

C’est là le vrai problème. Vous vous êtes venu chercher la bonne information. Et nous sommes convaincus que cette information sera répercutée pour que les Camerounais sachent en quoi s’en tenir. Il faut que – nous l’avons déjà dit, vous allez voir il y a même des communiqués qui sont affichés partout- les usagers évitent de se faire arnaquer par des citoyens véreux. Fussent-ils policiers, hommes en tenue qui ne relèvent pas de la chaine de production des passeports, qu’ils leur ventent certains mérites, qu’ils disent, « il faut faire ceci, il faut faire cela pour qu’on vous produise votre passeport».

« Le passeport express n’existe pas ! »

J’ai une précision concernant ceux de nos collaborateurs de la Police qui sont tentés de s’immiscer dans ce qu’on appelle la production des passeports expresse. Que ceux-là soient dénoncés ! Que ceux-là soient dénoncés ! Si vous ne pouvez pas le faire ouvertement, vous pouvez saisir le 1500. C’est un numéro d’utilité publique qui sonne au cabinet du Délégué Général à la Sureté Nationale. Et les dispositions seront prises.

Nous répétons et nous ne le répéterons pas assez : le passeport express n’existe pas ! S’il y a une urgence avérée, présentez-vous personnellement, posez votre problème, on trouvera une solution.  Ne vous laissez pas arnaquer par des gens… Il n’y a pas de des policiers, beaucoup de personnes sont là-dedans. Il faut les dénoncer.

 Nous voulons savoir si la situation sera rapidement normalisée…

 « Nous allons reprendre le cours normal de production des passeports dans les tous prochains jours »

Je vous ai dit que nous avons passé les tests de fabrication de nouveaux passeports avec succès et nous allons effectivement reprendre le cours normal de production dans les tous prochains jours. Tout est mis en œuvre pour que les carnets de passeports arrivent au Cameroun dans les meilleurs délais.

 

Une synthèse  de Marcien Essimi l La Voix Des Décideurs


Il faut assez d’effort pour publier un #article promotionnel (300 minimum et 500 mots maximum) sur un site comme www.Afrique-54.com . C’est un media grand public jouissant d’un classement Google acceptable.

L’Agence de Marketing et de Communication Digitale #Branding_Africa est un contributeur agréé de 10 sites d’informations à forte audience.

Si vous voulez faire publier sur un de ces sites avec un backlink (en option supplémentaire) vers votre site pour ajouter une plus-value aux yeux des moteurs de recherch, cela est une grande occasion à ne pas manquer car, cela va optimiser votre #référencement dans les #classements #Google.

Article sponsorisé

article sponsorisé

article sponsorisé

article sponsorisé

article sponsorisé

article sponsorisé article sponsorisé article sponsorisé article sponsorisé

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

  1. Merci baucoup monsieur le DPF moi j’ai été victime de cet anarque la camarade de ma tante m’ avais mit en contact avec un monsieur qui travail a l’emi-immigration de douala g lui ai parlé que.j’ai besoin de faire le passeportil m’a demandé de lui donné 200000f après négociation il a accepté180000f le jour suivant g suis allé à.bonadjo lui donné cet argent et nous avons tour ensemble il m’a demandé de rntrer et attentre 2 semaines après g viens recuperer mon passeport 2semaines après j’appelle le monsieur ilme dit il n’a pas pu de poser mon dossier parceque il y’ avais pas les cartons que g patiente j’ai dejà patienté de octobre 2019 jusqu’a nos jours pas suite g suis dejà fatigué s’il vous plait aidez moi mon DPF a arrêter ce monsieur pour qu’il me donne mon passeport ou a defaut ilme rembourse mon argent
    G vous prie monsieur de bien vouloir agréer mes doliance les plus distinguées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here