Commerce transfrontalier : L’Arabie saoudite classée comme le meilleur facilitateur d’affaires au monde

Selon les rapports de la Banque Mondiale, l’Arabie saoudite fait un saut de 72 positions mondiales dans le classement du commerce transfrontalier. Ce rapport de la Banque mondiale classe l’Arabie saoudite comme le meilleur facilitateur d’affaires au monde. L’initiative Saudi Logistics Hub vise à rendre la logistique d’importation et d’exportation plus pratique et favorable aux affaires.

 

L’Arabie saoudite a été classée comme le meilleur facilitateur d’affaires au monde selon le rapport Doing Business 2020 publié par le Groupe de la Banque mondiale. Le rapport indique que l’Arabie saoudite a fait un bond de 72 positions mondiales dans le “Commerce Transfrontalier”, un indicateur qui compare le temps et le coût des marchandises exportées et importées.

HE Eng Saleh bin Nasser Al-Jasser - Minister of Transport and Chairman of SLH
HE Eng Saleh bin Nasser Al-Jasser – Minister of Transport and Chairman of SLH (Photo – AETOSWire)

Ces améliorations font suite à une série de réformes législatives mises en œuvre par la Saudi Logistics Hub – une initiative gouvernementale établie pour stimuler la croissance du secteur de la logistique en Arabie saoudite. Les réformes comprennent la réduction du dédouanement de sept à dix jours puis jusqu’à 24 heures, la réduction du taux d’inspection manuelle à la douane de 89 pour cent à 48 pour cent et la réduction du nombre de documents requis pour l’importation de 12 à 2 et pour l’exportation de 8 à 2. Ces réformes essentielles augmentent la motivation de l’Arabie saoudite pour acquérir une position pionnière parmi les pôles logistiques les plus dynamiques au monde.

Publiez votre article sponsorisé ici à partir de 35 euros – Email: afrique54news@gmail.com

Son Excellence l’ingénieur Saleh bin Nasser Al-Jasser, Ministre des Transports et Président de la Saudi Logistics Hub, a déclaré : “La reconnaissance des progrès de l’Arabie saoudite par la Banque mondiale confirme nos efforts soutenus déployés pour stimuler l’efficacité et la compétitivité du secteur de la logistique dans le pays. La Saudi Logistics Hub invite désormais les investisseurs et les partenaires d’affaires étrangers à rejoindre notre ambitieux parcours pour consolider le statut de l’Arabie saoudite en tant que pôle logistique précurseur”.

 

Un peu plus tôt cette année, l’initiative Saudi Logistics Hub a annoncé un plan d’investissement en capital d’un montant de 35 milliards de dollars qui consiste à transformer l’Arabie saoudite en un centre logistique mondial. À partir de novembre 2019, la Saudi Logistics Hub a lancé une tournée mondiale de deux mois, dont le dernier arrêt sera en Allemagne en janvier 2020. Cette tournée vise à promouvoir davantage les opportunités d’investissement dans le secteur de la logistique en Arabie saoudite. L’ordre du jour mondial de la tournée comprenait les Émirats Arabes Unis, la Jordanie, l’Égypte, la Chine, le Japon, le Singapour, l’Inde et l’Allemagne, grâce auxquels l’entité gouvernementale a réussi à créer une forte sensibilisation au secteur de la logistique en Arabie saoudite.

Au cours des 10 dernières années, le pays a investi plus de 100 milliards de dollars dans les infrastructures de transport et de la logistique, créant ainsi un réseau national complet. Ces réformes impressionnantes encouragent les investisseurs étrangers à y participer. Les tournées mondiales ont conduit à  des réunions fructueuses avec les sociétés Pantos Logistics, Samsung SDS en Corée et PSA International Limited Pte limitée à Singapour par exemple, qui ont démontré la détermination de la Saudi Logistics Hub à stimuler des partenariats étrangers à travers l’Arabie saoudite.

Grâce à 12 pour cent du commerce maritime mondial traversant la Mer Rouge, l’Arabie saoudite vise à tirer parti de sa position stratégique au carrefour de trois continents pour accroître sa capacité en exportation et réexportation, stimulant ainsi la participation du secteur privé à cette industrie. La transformation dans l’ensemble du secteur a déjà abouti à une augmentation du nombre des nouvelles sociétés de transport et de la logistique étrangères implantées pour atteindre 47% en Arabie saoudite en 2019.

Aujourd’hui, l’Arabie saoudite détient l’un des secteurs de la logistique à la croissance la plus rapide au monde, évalué à 19 milliards de dollars et classé au troisième rang au sein des marchés émergents. Étant la 18ème économie mondiale et le prochain hôte du G20 en 2020, l’Arabie saoudite vise à accroître la compétitivité du secteur, tout en créant des synergies internationales pour renforcer les infrastructures commerciales nationale et transfrontalière.

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here