Tchad : Les routes à l’Est freinent l’économie du pays

L’état de dégradation avancé des infrastructures routières dans la zone de Ouadi Kadja, dans la province de Sila à l’Est du pays, constitue un obstacle pour les activités commerciales avec le Soudan.

C’est une forte équipe qui a fait sa descente dans la zone de Ouadi Kadja, près de la frontière soudanaise ces derniers temps. A l’effet d’évaluer l’état de dégradation de la route pour l’axe qui mène de Goz Beida au Soudan. Une commission composée d’autorités de la province de Sila, avec à sa tête le président de la chambre de commerce de Sila. Le président de la chambre de commerce de Sila, Idriss Youssouf a indiqué que les exportations et importations de marchandises augmentent et nécessitent un appui multiforme. Il a estimé qu’il faut arranger la route afin de faciliter la circulation des gros porteurs et véhicules.

Moïssala enclavée © Alwihda Info

“Nous avons de très bonne relations aves les soudanais. Il y a des transporteurs de part et d’autres qui convoient des marchandises. Nous sommes partis sur place pour échanger sur une solution avec nos frères soudanais”, a confié Idriss Youssouf, président de la chambre de commerce de Sila, à Alwihda Info.

Le président de la chambre de commerce a expliqué plus loin que l’état des routes ne facilite pas les activités commerciales dans cette partie du pays.“La route est fermée. D’ici à Abéché, il n’y a pas de route. D’ici à Am Timan, il n’y a pas de route. D’ici au Soudan, il n’y a pas de route. Tout l’endroit est enclavé et nous sommes en plein milieu. Nous souhaitons que le gouvernement intervienne pour la route de Ouadi Kadja (près de la frontière soudanaise qui est très importante afin de faciliter les importations et les exportations”, a-t-il ajouté.

Une situation qui devrait interpeller les plus hautes autorités du pays, dans la mesure où les échanges se trouvent paralysés. Et par ricochet une incidence au niveau de l’économie national qui subit déjà de plein fouet les nombreuses crises que traversent la sous-région cémac.

 

Par Thierry Eba / Afrique-54.com / Afrique

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here