Le Mouvement Panafricain et Citoyen Luy Jot Jotna réagit aux dérives xénophobes en Afrique du Sud Sud

Le Bureau politique du Mpcl – Luy Jot Jotna s’est réunie le jeudi 5 septembre 2019 à son siège à Dakar pour examiner divers points liés à la vie politique nationale et à l’actualité panafricaine et internationale marquée par de graves évènements en Afrique du Sud. À l’issue de ses délibérations, le MPCL a décidé de publier la déclaration politique  parvenue à la rédaction d’Afrique-54.com.

 

DÉCLARATION DU MPCL

SUR LES DÉRIVES XÉNOPHOBES

ET LES TUERIES D’AFRICAINS EN AFRIQUE DU SUD

Comme tous nos compatriotes africains, les membres et sympathisants du MPCL (Mouvement Panafricain et Citoyen – Luy jot jotna), ont suivi avec une profonde consternation et une immense tristesse les tragiques évènements en Afrique du Sud qui ont occasionné l’assassinat de sang froid et au grand jour d’Africains innocents par d’autres Africains en terre africaine de l’Afrique du Sud.

Au vu de ses images insupportables d’Africains brûlés vifs ou lapidés à mort, sans aucune pitié ni humanité, pour le seul motif qu’ils sont « des étrangers », « de pseudo envahisseurs » et « de pseudo voleurs des emplois des autochtones », le sentiment de honte ne peut que le disputer dans nos cœurs meurtris avec le sentiment de désespoir et de révulsion par rapport à l’état global du continent africain humilié dans ce cas par ses propres enfants.

Comment des Africains qui vivent les pires souffrances humaines depuis cinq siècles (le génocide de l’esclavage et la déportation brutale et meurtrière de nos ancêtres, la colonisation et le pillage organisé de nos ressources naturelles, l’apartheid et la confiscation de nos territoires et de nos îles, le génocide au Rwanda et les actes de génocide au Darfour ou contre des communautés ciblées, la balkanisation d’un continent potentiellement le plus riche du monde et de 30 millions de km2 en 54 Etats nains, faibles et structurellement affaiblis…), comment ces Africains peuvent-ils se retourner contre d’autres Africains et les massacrer sur la base d’arguments simplistes et populistes!!!

 

L’apport de tous les Africains à la libération de l’Afrique du Sud de l’oppression coloniale et spoliatrice du fameux système de l’Apartheid (de sinistre mémoire) est encore frais dans tous les esprits des Sud-Africains honnêtes comme le frère panafricaniste Jullius Maléma et bien d’autres leaders de ce pays frère que Nelson Mandéla, Winnie Mandéla et Steve Biko en particulier nous ont fait aimer tant et plus !

Notre parti salue les efforts de tous les pays africains qui ont immédiatement appelé à l’arrêt de la folie meurtrière et au sens de la responsabilité des autorités sud-africaines dont le discours trop modéré a surpris et déçu des millions d’Africains du continent et de la Diaspora. L’appel à éviter la logique symétrique de la vengeance honore les pays d’Afrique et constitue une désescalade salutaire.

Un Sommet extraordinaire de la SADC avec la participation de la Commission de l’Union africaine et de tous les Présidents des quatre communautés régionales devrait être convoqués dare dare pour que l’Afrique se donne les moyens de dire « plus jamais ça ! ». Plus que « dire » il faudra pratiquer le « plus jamais ça » par des mesures préventives et des décisions fortes comme la suspension immédiate de toutes les instances et activités africaines du prochain pays qui serait coupable d’une tragédie aussi humiliante pour l’Afrique que celle survenue en Afrique du Sud.

 

Que ceux (Africains ou non) qui veulent profiter de ces évènements horribles pour chanter la nième oraison funèbre du Panafricanisme et des États Unis d’Afrique déchantent très vite ! L’Unité de l’Afrique par des Unions politiques régionales vers les États Unis d’Afrique n’est plus un choix mais une obligation pour la survie et la Renaissance du continent assailli de toutes parts et sous les coups de butoir du Terrorisme international.

 

Notre seul et notre meilleur bouclier contre la récurrence de massacres inter-africains est précisément le triomphe de la vision de Nkrumah, Cheikh Anta, Garvey entre autres : Une Afrique politiquement unie et économiquement forte qui rejoint sa juste place parmi les « World global payers » comme la Chine, l’Inde, les États Unis et l’Europe (si elle accepte de s’unir)!

Que Dieu bénisse l’Afrique !

Fait à Dakar le 6 septembre 2019

Justin Trudeau : “Nelson Mandela a consacré sa vie au mouvement de libération en Afrique du Sud”

Mouvement Panafricain , Mouvement Panafricain , Mouvement Panafricain  , v , dérives xénophobes , dérives xénophobes

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here