La jeune médecin généraliste d’une trentaine d’années a été élevée le 05 septembre 2019 au grade de « mentor » au sein du Higher women consortium. Une plateforme Camerounaise, créée par le Pr. Rose Gana Foman ; qui encadre les femmes chercheurs et dont le leitmotiv est de les amener à concilier carrière professionnelle, recherches et vie sociale.  

Abordée sur son nouveau statut au sein de cette association où elle venait d’être nommée à l’occasion de la 5e conférence annuelle, elle répond à votre média.

Quel est le parcours de la « mentor » que vous êtes aujourd’hui

Médecin généraliste, j’ai intégré la Hager women consortium en 2015. Dès lors, j’ai été accompagnée par un « mentor » que ce soit sur le plan de la recherche que de la vie socio-professionnelle. Cette association met à la disposition de ses membres une pléthore d’opportunités parmi lesquelles des bourses pour assister à des congrès, continuer des études et un accompagnement jusqu’à la publication de certains articles scientifiques. De nombreux avantages dont j’en ai bénéficié à mainte reprise.

Après cinq années passées au sein de ce système, j’ai pu accéder au titre de « mentor ». C’est pour moi une joie, un accomplissement et j’en suis fière.

Quels sont vos nouveaux défis en tant que nouvelle « mentor »

En tant que « mentor », on a un cahier de charge. Car nous avons désormais des « protégés » qui sont sous notre responsabilité et que nous devons suivre, je ne dirais pas au quotidien mais assez régulièrement. Il faut dire que c’est un suivi holistique dans ce sens où il n’y a pas que la carrière professionnelle qui nous interpelles, mais également leur vie sociale sans oublier leur évolution scientifique. Car certaines carrières professionnelles constituent un frein à la recherche, ce dont nous nous efforçons à apporter des palliatifs.

L’initiative du Pr. Rose Gana Foman est un plus dans la conciliation carrière, recherche et vie sociale chez les femmes chercheurs, nous confies Samuel Noah un observateur de l’événement, car beaucoup parmi elles avaient de la peine à harmoniser ces trois situations importantes de leur vie.

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here