Le Ministre de l’Administration Territoriale Paul Atanga Nji, président de la Commission Nationale du Hadj a remis le 23 juillet 2019 à l’hôtel Hilton un important stock de dons du Président de la République en vue d’un accompagnement spirituel des pèlerins à la Mecque.

Une innovation du premier Camerounais dans les préparatifs du départ des pèlerins musulmans en terre sainte. Le package remis solennellement par le patron de l’Administration Territoriale aux encadreurs et imams, chargés de l’accompagnement des pèlerins, était constitué de sacs, ceintures, de l’eau bénite appelée « zamzam », des chaussures dénommées Espahajj et surtout des habits de prière pour chacun des 2839 pèlerins. L’Ihrâm qui est le vêtement arboré par chaque participant est un symbole fort de la spiritualité chez le musulman. De retour de la Mecque, certains imams le conservent jalousement pour qu’il soit leur tunique d’enterrement en cas de décès ; nous confie Paul Atanga Nji.

Pour le Ministre de L’Administration Territoriale, ce don précieux de l’homme du 6 novembre vise à accompagner spirituellement les compatriotes musulmans pendant leur existence et même dans l’au-delà. Attaché au principe de laïcité dont il est le fervent garant, le chef de l’Etat a toujours apporté son soutien et sa protection aux différentes confections religieuses installées au Cameroun.

Souley Mane, secrétaire permanent de l’Association culturelle Islamique du Cameroun(ACIC) n’a pas tari de remerciement à l’endroit du Chef de l’Etat pour son soutien infaillible à la Communauté musulmane en générale et aux pèlerins en particulier. Le dignitaire musulman promet d’élever lors de ce rendez-vous à la Mecque, une prière profonde afin qu’Allah soutienne le Président Paul Biya et qu’il ramène la paix au Cameroun.

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here