Aux Comores ,  Fonds d’Abou Dhabi (FADD) a alloué près de 253 millions de dirhams émiratis pour financer des projets de développement dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’eau, de l’énergie et des infrastructures depuis 1979.

 

Le Fonds d’Abou Dhabi pour le Développement (FADD) a rendu officiel aujourd’hui un protocole d’accord conclu avec le gouvernement des Comores, qui stipule que le FADD offrira 184 millions de dirhams émiratis (50 millions de dollars) pour financer les divers programmes et projets de développement lancés par le gouvernement des Comores.

 

Le président des Comores, Azali Assoumani, a assisté à la cérémonie de signature du protocole d’entente signé par Mohammed Saif Al Suwaidi, directeur général du FADD et S.E. M. Mohamed El Amine Souef, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie aux Comores, chargé des résidents Comoriens à l’étranger. Des responsables gouvernementaux et des représentants de haut niveau des deux entités ont également participé à la cérémonie de signature.

 

Cette cérémonie s’est déroulée en marge de la visite de la délégation des Émirats Arabes Unis à la capitale des Comores, Moroni, afin de discuter des moyens visant à promouvoir la coopération bilatérale entre les deux pays, dans tous les domaines relatifs à l’économie, au commerce, à l’investissement et au développement.

 

Lors de cette occasion, S.E. l’ingénieur. Suhail Mohamed Faraj Al Mazrouei, ministre de l’Énergie et de l’Industrie des Émirats Arabes Unis et chef de la délégation émiratie, a déclaré : “Ce protocole d’entente fait partie des directives du sage leadership des Émirats Arabes Unis visant à financer des projets de développement vitaux aux Comores et soutenir le gouvernement des Comores dans ses efforts déployés pour réaliser des objectifs de développement sociaux et économiques durables “.

 

Mohammed Saif Al Suwaidi, directeur général du FADD, a affirmé que la priorité absolue du Fonds est de fournir un financement aux projets de développement permettant aux Comores de réaliser une croissance durable, ajoutant qu’il a déjà octroyé d’importantes subventions pour aider le gouvernement comorien à surmonter les défis économiques et de développement dans des secteurs clés, tels que la santé, l’éducation, le transport, l’eau et l’électricité.

S.E M. Mohamed El Amine Souef a pour sa part exprimé sa gratitude pour le soutien continu des UAE aux Comores, soulignant que cette subvention permettrait au gouvernement de stimuler davantage la croissance économique et sociale du pays.

 

Les activités du Fonds d’Abou Dhabi pour le Développement aux Comores remontent à l’année 1979, où le Fonds avait déjà financé plusieurs projets de développement pour un montant d’environ 253 millions de dirhams émiratis dans des secteurs stratégiques.

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here