Sport : Le Comité National Paralympique Camerounais projette sur Tokyo 2020

Le Comité National Paralympique Camerounais (CNPC) a livré ses travaux des commissions au cours d’une Assemblée Générale Quadriennale tenue le 27 décembre dernier au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé.

 

Sous la présidence du Président Jean Jacques Ndoundoumou, la journée était chargée du point de vue de son agenda. Un agenda qui partait naturellement de l’adoption de l’ordre du jour au rendu de la copie finale des travaux, en passant par des ateliers à huis-clos, l’adoption de l’hymne paralympique, l’élection des membres du nouveau bureau exécutif, pour ne citer que ces quelques articulations. Etaient présents à cette importante rencontre, le Président du Comité National Olympique du Cameroun (CNOC) le Colonel Hamad Kalkaba Malboum, le Directeur Général du Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun (CJARC) Coco Bertin, le représentant personnel du Ministre des Sports et de l’Education Physique (MINSEP) Pierre Ismaël Bidoung Mkpwatt, sans oublier l’impressionnant parterre de journalistes venus pour couvrir cet événement.

Après avoir remercié l’auditoire, sa Majesté Jean Jacques Ndoundoumou a déclaré que l’un des objectifs majeurs de cette assemblée était de « donner une nouvelle impulsion au Mouvement Paralympique Camerounais (MPC) qui a d’importants défis à relever.  Reconnaissant tout de même que le Mouvement Paralympique Camerounais se porte très bien, le président de séance a émis le vœu de voir le para-sport progresser et mieux pratiqué par toutes les personnes handicapées.

Dans un discours de 54 secondes que d’aucuns ont appelé « discours le plus court de l’année », le représentant du MINSEP déclarait ouverts les travaux de cette assemblée.

La deuxième partie qui intervenait après la pause-café, s’est déroulée en aparté. Seuls les membres de l’Assemblée Générale y étaient conviés. Néanmoins, il était question pour ceux-ci d’effectuer un certain nombre de taches inscrites à cette séquence. Il s’agissait de passer à l’examen et l’approbation des rapports de la paralympiade 2013-2016. Ensuite, ils leur étaient assignés l’approbation des grands axes politiques ainsi que les orientations et perspectives que le CNPC suivra au cours de la paralympiade 2017-2020 en cours. Il faut dire enfin, qu’au cours de ces fractions à guichets fermés, les débats ont été des plus houleux, autour de bien d’articles qui ont été adoptés bien que ne faisant pas l’unanimité, nous lançait une source très crédible et proche.

Le dernier huis-clos lui, a appelé l’Assemblée Générale à élire d’abord le nouveau Conseil d’Administration, qui a son tour a choisi son Bureau Exécutif. Il sera donc impératif de relever ici que Sa Majesté Jean Jacques Ndoundoumou a été reconduit au poste de président dudit bureau presque disons-le par acclamation. Puisque, le score tel que solennellement publié donnait plus de 96,42% à ce fils du Sud.

Il faut souligner que depuis la naissance du CNPC, les para-athlètes camerounais fonctionnent avec 4 fédérations, lesquelles ont contribué à rehausser l’image de la Nation ces dernières années, au regard des performances acquises.

 

© Joseph Ayangma, La Voix Des Décideurs

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here