Cameroun : Le bon Samaritain Kwendjeu élevé au rang de 1er Grand Notable  dans le Littoral

 C’est une marque de reconnaissance de Sa Majesté Same Njoume Pierre Hubert II pour ses multiples actions de générosité  en faveur des populations de Mantem II.

 

 

Tout homme généreux est condamné à la bénédiction. Pour ce type de personnes, il est dit dans les Saintes Ecritures que: « Partout où foulera la plante de tes pieds, je te le donne en partage ». En effet,  pour les adeptes de la foi  judéo chrétienne, la terre ne produira jamais les ronces à quiconque fait du bien aux pauvres, aux orphelins, aux veuves, aux faibles, bref aux couches sociales vulnérables  ou défavorisées.

 

Le prince Théophile Kwendjeu dans ses multiples batailles, a placé l’Homme au centre de ses préoccupations. C’est l’une des rares personnalités publiques qui fait de l’Homme le centre et l’aboutissement des toutes choses. Cette philosophie  d’anthropocentrisme  et d’anthropomorphisme lui vaut d’ailleurs de bons points. La preuve, s’il en fallait encore est cette élévation  au rang de 1er Notable de la Cour Royale  du palais de Mantem II dans le Mungo par sa Majesté  Same Njoume Pierre Hubert II.

Dans la localité de Mantem II, le Prince Théophile Kwendjeu  a jeté son dévolu sur la mise sur pied d’un certain nombre d’infrastructures de développement. Il en est ainsi de la construction en cours d’une formation sanitaire multidimensionnelle et de plusieurs autres infrastructures qui viennent sortir cette bourgade de la régression. Des actions salutaires qui ne laissent personne indifférente au regard du caractère social et humanitaire qui qu’elles revêtent pour les populations.

Dans une lettre de remerciement en date du 14 décembre 2018, Sa Majesté Same Njoume fait un retour d’ascenseur : « Votre engagement à porter toujours très haut le flambeau de la communauté des fils de Mantem est désormais une marque indélébile.

Outre, le financement d’un centre multidimensionnel à Mantem II et d’autres œuvres  d’envergures sociales importantes, témoignent de votre fidélité au sens du développement de notre future cité. Vous êtes et vous demeurez l’un des artisans de la réussite de la cérémonie d’intronisation et d’installation officielle de Sa Majesté Same Njoume Pierre Hubert II, en sa qualité de chef de 3è degré  de Mantem II. Ce qui davantage a honoré la famille BAN  BE TANG qui a choisi de faire de vous le 1er Grand Notable de la chefferie ».

Le Prince Théophile Kwendjeu s’illustre donc par la mise en pratique de la parole de Dieu qui recommande d’assaisonner la foi avec des œuvres selon qu’il est écrit dans l’épitre de l’apôtre Jacques, chapitre2 versets 14 à 16 : « Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres?  La foi peut-elle sauver ? Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de nourriture de chaque soir, et l’un d’entre vous leur dise : Allez en paix, chauffez-vous et rassasiez ! Et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il ? Il en est ainsi de la foi : Sil elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même. Mais quelqu’un dira : tu as la foi et moi, j’ai les œuvres. Montre-moi ta foi sans les œuvres et moi, je te montrerai ma foi par des œuvres ».

Les actions posées en faveur des populations défavorisées constituent ce que d’aucuns appellent les monuments de souvenir. Le Prince Théophile Kwendjeu qui ne cesse de briller par des actes de bon samaritain trouve ainsi une autre terre d’accueil : Manten  est devenu son second village.

 

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here