sous le haut patronage et  l’instigation du Gardien des deux Saintes Mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz, la 33ème édition du Festival National du Patrimoine et de la Culture se déroulera à Janadria, pour une durée de 21 jours, à partir du jeudi 20 décembre 2018 jusqu’au mercredi 9 janvier 2019.

 

 

 

Organisé par le ministère saoudien de la Garde nationale, ce festival reflète le point culminant des efforts déployés visant à stimuler l’intérêt sur le patrimoine saoudien, l’exposer aux niveaux régional et mondial et promouvoir le dialogue entre les cultures et les civilisations au niveau des populations et des nations.Janadria est le plus important festival culturel saoudien simulant l’histoire, le présent et l’avenir de l’Arabie saoudite, et le plus grand événement de son genre dans la région. Depuis 1985, ce festival a témoigné une vaste participation saoudienne, une présence croissante des pays arabes et du Golfe ainsi qu’une contribution publique sans précédent. Il attire chaque année des millions d’admirateurs du patrimoine culturel et de l’originalité, et lance une multitude d’initiatives culturelles distinctes.

Cette année, le festival se caractérise par une vaste et riche participation des Émirats Arabes Unis, du Sultanat d’Oman, du Royaume de Bahreïn, avec l’Indonésie comme invité d’honneur, refletant l’image historique, civilisée et culturelle de ce pays.Avec une présence officielle de haut niveau du CCG et des pays arabes, le festival de cette année se tiendra sous le thème “Wafaa wa Walaa” – “Fidélité et Loyauté”. Il présentera également au public une performance poétique et artistique singulière, l’opéra “Tilal Ya Yaat”, interprétée par Mohammed Abdo et Rashid Al Majid, écrite par le poète Fahd Aft et composée par le musicien Dr. Talal, avec la participation de l’artiste Mazal Farhan pour la première fois.

En outre, le festival servira comme plateforme pour l’héritage de la course des chameaux, qui s’avère le pivot du festival Janadria depuis plus de 40 ans, avant de devenir par la suite un festival annuel culturel et patrimonial. Le festival se revêt par ailleurs d’originalité unique grâce à “l’Art Al Arda” qui représente l’un des événements les plus importants, exprimant l’unité de la patrie et incarnant la fierté de la nation, sa force et sa cohésion.

 

 

 

Cette nouvelle édition est la plus considérable dans l’histoire du Festival, témoignant ainsi la participation de plus de 50 institutions et secteurs du gouvernement saoudien. Le festival passera en revue les stands des régions saoudiennes, notamment les spectacles folkloriques, les travaux d’artisanat, les collections patrimoniales, les produits alimentaires locaux, les séminaires et les activités culturelles. Le programme de la littérature folklorique propre au festival Janadria connaîtra une large participation de plusieurs poètes saoudiens, émiriens et koweïtiens célèbres.Comme chaque année, le festival cherche à fournir toutes les commodités et tous les besoins nécessaires à ses visiteurs pour qu’ils puissent profiter des activités diverses et passer des moments agreables.

 

 

 

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here