Le Président de la Banque africaine de développement , Dr Akinwumi A. Adesina, à le plaisir d’annoncer les nominations ci-après au sein de la haute direction.

 

 

Directeur, Integrité et lutte contre la corruption

M. Alan Bacarese est nommé Directeur de l’intégrité et de la lutte contre la corruption au Cabinet du Président, à compter du 1er janvier 2019.

De nationalité britannique, Alan a, à son actif, 30 ans d’expérience en qualité de procureur principal, conseiller juridique spécial en criminalité en col blanc, expert et consultant de réputation mondiale en lutte contre la corruption. Il est une autorité de premier plan dans la lutte contre la corruption transnationale, le blanchiment d’argent, la coopération internationale et le recouvrement des avoirs.

Alan est coauteur du principal texte juridique du Royaume-Uni sur la corruption (Corruption and Misuse of Public Office, 3rd Edition, Oxford University Press), qui est devenu le texte juridique de référence cité par les tribunaux et dans les jugements du monde entier.

Jusqu’à sa nomination, Alan était Directeur de la lutte contre la corruption et du recouvrement des avoirs à Stream House AG, un cabinet de conseil international spécialisé dans la lutte contre la corruption, où il a été nommé depuis décembre 2014. À ce titre, il a dirigé les travaux de lutte contre la corruption et de recouvrement des avoirs au sein du cabinet-conseil et a fourni des services de consultation internationale sur la gouvernance et la responsabilité, la lutte contre la corruption, le recouvrement des avoirs, le blanchiment d’argent et les systèmes de publication de l’information financière à la fois pour les secteurs public et privé.  Il a conçu et évalué un large éventail de programmes de gouvernance et de responsabilisation, de politiques de lutte contre la corruption et d’initiatives de renforcement des capacités en Asie, en Afrique et en Europe de l’Est. Il a également dirigé d’importants travaux de consultation sur les risques, y compris l’analyse des informations provenant de sources librement accessibles pour des sociétés privées de gestion des risques.

Alan a débuté sa carrière en 1988 comme procureur principal au sein des services de poursuites judiciaires de la Couronne (CPS) du Royaume-Uni. En 2001, il est devenu conseiller principal en matière de politique à la Direction des politiques de la CPS, avant d’occuper le poste de chef des consultations et affaires juridiques au Centre international pour le recouvrement des avoirs, Bâle (Suisse), de mai 2007 à juillet 2011. Par la suite, il est devenu Conseiller juridique spécial chez Peters & Peters Solicitors LLP, à Londres, d’août 2011 à janvier 2014.

 

 

Il assume actuellement, et ce depuis 2015, la fonction de membre externe du Comité des sanctions de la Banque interaméricaine de développement. Il a également été conseiller technique du Bureau de lutte contre la corruption au Malawi dans le cadre d’un projet DFID du Royaume-Uni, où il a fourni des conseils sur des enquêtes et des poursuites judiciaires complexes portant sur des cas de corruption à caractère public.

Alan est titulaire d’une licence de droit (LLB Hons) de Leeds Polytechnic/Metropolitan University (1984-87), d’un diplôme d’aptitude à la profession d’avocat (équivalent master) de l’Inns of Court School of Law, Londres (1987-88) et d’un certificat d’avocat près les juridictions supérieures de Nottingham University (2004).

Evoquant sa nomination, le Président Adesina a déclaré : « Alan apporte des références de classe mondiale à son poste de directeur de l’intégrité et de la lutte contre la corruption. Je me réjouis de l’accueillir au sein de l’équipe de direction de la Banque et d’appuyer les réformes indispensables qu’il contribuera à mettre en œuvre à la Banque, afin que notre institution continue de promouvoir le développement économique durable et le progrès social sur le continent et dans nos pays membres régionaux ».

Directrice des ressources humaines

Mme Frauke Harnischfeger est nommée Directrice des ressources humaines au sein de la Vice-présidence des ressources humaines et des services institutionnels, à compter du 1er janvier 2019.

 

De nationalité allemande, Frauke a, à son actif, plus de 25 ans d’expérience internationale en leadership dans le domaine des ressources humaines au sein d’organisations menant des activités à l’échelle mondiale dans différents secteurs. Elle est une innovatrice dévouée qui a démontré sa capacité à initier et à concevoir des changements propres à conduire l’organisation vers le succès. Elle a également fait ses preuves dans la mise en œuvre de solutions de gestion des ressources humaines dans des contextes complexes où elle a formé des équipes hautement performantes.

Jusqu’à sa nomination, Frauke était directrice des ressources humaines à Institute of International Education à Washington D.C. (États-Unis), une organisation indépendante à but non lucratif et leader mondial de l’éducation internationale qui compte plus de 700 employés dans 19 bureaux. À ce poste, elle a aidé à transformer et à moderniser le service des ressources humaines pour en faire une unité organisationnelle hautement performante. Son leadership a permis une amélioration exceptionnelle des résultats de l’enquête institutionnel concernant l’orientation organisationnelle, le processus d’habilitation, la coordination et l’intégration, et la vision de l’organisation.

 

 

Réformatrice pragmatique et courageuse, elle a contribué à la refonte des processus opérationnels des ressources humaines et a mené une refonte structurelle de l’organisation, tout en redéployant plus de 400 membres du personnel à travers le monde.  Elle a créé une culture de l’apprentissage au sein de l’organisation grâce à des programmes de formation ciblant tous les niveaux du personnel, a aidé à renforcer une réserve de leadership appelée à tirer le changement et la croissance. Elle a également révisé les processus de recrutement afin de réduire le taux de vacance de postes et a contribué à mettre en place un cadre de mobilité interne qui a permis de réduire considérablement le taux de rotation des effectifs.

Entre 2008 et 2012, Frauke a occupé le poste de Vice-présidente des ressources humaines à CHF International, à Washington D.C. (États-Unis), une organisation de développement international sans but lucratif dotée de plus de 2000 employés et menant des activités dans 25 pays à travers le monde. Avant de rejoindre CHF International, elle a été Directrice principale par intérim chargée de la gestion globale des ressources humaines de Women International, Washington D.C. (États-Unis), de 2007 à juin 2008. De 2003 à 2006, elle a été Vice-présidente, perfectionnement des cadres (transport de voyageurs) de la Deutsche Bahn AG, Francfort et Berlin (Allemagne). Entre 2000 et 2003, elle a travaillé pour la Société financière internationale, Washington D.C. (États-Unis), en tant que Gestionnaire de comptes RH.

Frauke Harnischfeger est titulaire d’un Master en sciences sociales délivré en 1991 par l’Université de Tubingen (Allemagne) et d’un diplôme de latin, grec et hébreu obtenu en 1986 au Collège théologique d’Ehingen (Allemagne).

Evoquant sa nomination, le président de la Banque africaine de développement, M. Akinwumi Adesina souligne que « Frauke apporte un solide éventail de compétences et d’aptitudes à la Vice-présidence des services généraux et des ressources humaines. Elle sera un atout formidable pour l’équipe de direction au moment où nous continuons à nous employer à faire de la Banque africaine de développement une institution mondiale de choix. »

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here