Affaire Dominique Awono Essama : La mise au point du Consul Honoraire du Cameroun à Florence en Italie

Dans une correspondance  qui date du 28 septembre 2018, adressée au Directeur de Publication de votre média africain en ligne AFRIQUE-54.COM  et reçue le 03 octobre 2018, Me.Ildo MORELLI, Consul Honoraire du Cameroun à Florence, par ailleurs Chevalier de Malte (Ordre Souverain de Malte Hospitaliers de St. Jean de Jérusalem) et  Citoyen d’Honneur de la Ville de Douala V, fait la MISE AU POINT suivante en réponse à l’article paru  le 25 septembre 2018 sur AFRIQUE-54.COM  intitulé «  Enquête exclusive l’affaire AWONO ESSAMA : Les auteurs de la cabale démasqués ».

 

 

« 1 .Nous nous rendons compte que vous avez relayé des informations portant atteinte à l’honneur et à la considération du consul honoraire de Florence, à travers une accusation directe faisant de lui « Celui qui tire les ficelles de l’ombre », «  la source du problème », «  le problème viendrait de Florence ou une mafia bien installée et constituée de camerounais et d’italiens  voudrait que soit maintenue à son poste le consul honoraire. Une ambition que ne partagerait pas Dominique AWONO ESSAMA”.

 

  1. En outre, vous fait allusion à de « faux dossiers portant sur des investissements italiens au Cameroun que le consul aurait initié », ainsi qu’à une dame non identifiée qui s’occuperait de partager, entre son groupe de soutien au Consul et le Consul même l’argent destiné au financement des projets jamais réalisés au Cameroun.

 

  1. Vraiment, nous tombons à la renverse.

 

  1. En effet, si vous vous étiez positionnés comme un vrai journaliste d’investigation sans vous retrouver comme dans ce cas comme un des « journaux à gage » ou « journaux francs-tireurs » comme il en existe sur la place au Cameroun, vous rendre compte des activités très positives du Consul honoraire de Florence tant sur le quotidien des camerounais au Cameroun ( projets de construction d’hôpitaux, divers dons aux associations, mise en relation des associations, etc.) que sur le quotidien des camerounais en Italie ( divers facilitations en faveur des étudiants et toute la communauté camerounaise ) pullulent.
“le Consul Honoraire de Florence et toute la communauté camerounaise qu’il encadre reste très fortement soudé et ne cherche en aucun cas à orchestrer grandement la déstabilisation de la cohésion sociale de la diaspora camerounaise en Italie en période électorale. Au demeurant, ils promettent un vote à 100% en faveur de son Excellence le Président Paul Biya le 07 octobre 2018 et lui renouvelle leur indéfectible attachement.”
  1. C’est pourquoi, le Consul Honoraire de Florence et toute la communauté camerounaise qu’il encadre reste très fortement soudé et ne cherche en aucun cas à orchestrer grandement la déstabilisation de la cohésion sociale de la diaspora camerounaise en Italie en période électorale. Au demeurant, ils promettent un vote à 100% en faveur de son Excellence le Président Paul Biya le 07 octobre 2018 et lui renouvelle leur indéfectible attachement.

 

  1. Enfin, nous vous réitérons notre entière disponibilité pour toute information et vous rassurons que le conflit que vous créez entre le consul honoraire et l’ambassadeur d’Italie n’est qu’une pure fiction de journalisme.

 

Recevez nos salutations distinguées.

(é) Me.Ildo Morelli

Consul Honoraire du Cameroun à Florence »

 

DROIT DE REPONSE AUDIT ARTICLE TRANSMIS LE 05 OCTOBRE 2018 PAR L’ETUDE DES MAITRES TAPA ET BODIONG PARTNERS, AVOCATS AU BARREAU DU CAMEROUN 

 

 

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here