Des élèves londoniens présentent des idées de projets communautaires et d’entreprise en vue d’obtenir un financement auprès du Mayor’s Fund for London et du projet City Pitch de BE OPEN.

 

 

Les élèves de six écoles secondaires londoniennes ont impressionné un jury, composé de dirigeants d’entreprise et d’associations caritatives, lors de la présentation de leurs projets communautaires à l’hôtel de ville, à l’occasion de la finale du programme City Pitch de cette année scolaire.

Organisé par le Mayor’s Fund for London (Fonds du maire pour Londres) et BE OPEN, le groupe de réflexion international fondé par la femme d’affaires et philanthrope russe Elena Baturina, City Pitch encourage et aide les jeunes londoniens à acquérir de nouvelles compétences, tout en faisant réellement changer les choses dans leur communauté.

Les élèves de la capitale ont imaginé des initiatives sociales. Les six finalistes sélectionnés ont présenté leurs idées au panel d’experts de style Dragon’s Den. Parmi les membres du jury, citons : Matthew Patten (directeur général du Fonds du maire pour Londres), Olga Luzhkova (de BE OPEN), Trudy Kilcullen (de la Jack Petchey Foundation), Jamie McCloskey (de la marque de collations Love Corn) et Bilal Khan(du mouvement caritatif et d’autonomisation des jeunes WE).

 

 

Les membres du jury ont été tellement impressionnés par les idées et les compétences de communication de chaque école qu’ils ont distribué la somme totale de 1 500 £ à chaque équipe. Les six écoles et projets étaient les suivants :

  • Brighten Up – les élèves de la Chestnut Grove Academy prévoient de faire équipe avec des centres locaux de jeunesse pour créer une journée de la santé mentale.
  • Flower the Youth – les filles de Harris Academy Bermondsey veulent créer un jardin agréable et polyvalent destiné aux jeunes.
  • People for Pride – les élèves de la Rushcroft Foundation School souhaitent sensibiliser le public à la problématique des LGBTQ et réduire l’intimidation scolaire en organisant une semaine de la fierté.
  • Run Forest Run – les garçons de Capital Foundation School proposent d’organiser un tournoi sportif dans les centres-villes qui contribuera également à lutter contre la pollution et l’obésité.
  • Tea Party – Capital City Academy. Ces élèves de l’ouest de Londres envisagent de combler le fossé entre les générations de leur communauté en organisant des « tea parties ».
  • The Great Plastic Project – les garçons de Westminster City School veulent aider à résoudre la crise du plastique en menant une campagne visant à réduire l’utilisation du plastique dans leur communauté.

La fondatrice de BE OPEN, Elena Baturina, a déclaré : « En les encourageant à penser au monde qui les entoure et en leur donnant la liberté de développer leurs propres idées pour relever les défis de la vie, les jeunes prouvent encore une fois qu’en tant que leaders des communautés et des entreprises de demain, l’avenir est entre de bonnes mains. Les idées proposées par ces écoles sont d’excellents projets qui méritent d’être concrétisés. »

 

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here