Plus de 10 des principales places financières mondiales ont convenu ce 28 septembre 2017 , lors de la toute première réunion internationale des Places financières tenue à Casablanca, de promouvoir une action stratégique portant sur la finance verte et la finance durable .

 

 

Les Places financières, notamment d’Astana, Casablanca, Dublin, Hong Kong, Milan, Londres, Luxembourg, Paris, Qatar, Shanghai ou encore Stockholm ont soutenu la déclaration de Casablanca  en acceptant de mettre en commun leurs expertises pour mener des actions en faveur du changement climatique et du développement durable.

« Mais la coopération sur le financement durable n’est pas seulement essentielle, elle est également possible, comme le démontre ce nouveau réseau. Le réseau a la capacité de générer un changement radical dans le secteur de la finance durable dans les années à venir. »

A cet égard, M. Said Ibrahimi, Directeur Général de Casablanca Finance City Authority, organisateur de l’évènement avec le Programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP Inquiry), le Ministère de l’Environnement Italien et la présidence Marocaine de la COP 2, a déclaré : « Le leadership et l’engagement manifestés par les places financières réunies aujourd’hui à Casablanca, me convainc que nous pouvons massifier les flux des capitaux vers des zones vitales du continent africain afin de promouvoir, en particulier, l’agriculture durable et les énergies propres. Notre vision est de faire de Casablanca le hub de la finance verte en Afrique. »

Les places financières sont des centres importants dans l’économie où sont concentrés les marchés bancaires, d’investissement et d’assurance. Ce regroupement de compétences doit actuellement se focaliser sur la mobilisation des ressources financières nécessaires à la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le changement climatique ainsi que les objectifs de développement durable des Nations Unies.

En soutenant la déclaration de Casablanca, les places financières ont convenu de lancer un réseau international des places financières en matière de durabilité. Ce réseau a pour objectif de sensibiliser, promouvoir les normes communes, stimuler l’innovation et développer les compétences essentielles nécessaires à l’expansion de la finance verte et durable.

“Il est clair que les places financières sont en concurrence» a déclaré Nick Robins, codirecteur de l’UNEP Inquiry. « Mais la coopération sur le financement durable n’est pas seulement essentielle, elle est également possible, comme le démontre ce nouveau réseau. Le réseau a la capacité de générer un changement radical dans le secteur de la finance durable dans les années à venir. »

Casablanca Finance City
CFC est une place financière panafricaine créée en 2010. Reconnue comme la première place financière en Afrique, et partenaire des plus grands centres financiers internationaux, CFC a réussi à constituer une forte communauté de membres composée d’entreprises financières, de sièges régionaux de multinationales, de prestataires de services et de holdings.

 

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here