La Chambre Spéciale du Tribunal International du Droit de la Mer a rendu son arrêt  sur le différend relatif à la délimitation de la frontière maritime entre le Ghana et la Côte d’Ivoire dans l’océan Atlantique  ce 23 septembre 2017. 

© Afrique-54.com – On retient  de ce arrêt que  que « le Ghana n’a pas violé les droits souverains de la Côte d’Ivoire », « le Ghana n’a pas enfreint l’article 83, paragraphes 1 et 3, de la Convention » et « le Ghana n’a pas violé l’ordonnance de la Chambre spéciale du 25 avril 2015 prescrivant des mesures conservatoires.»

L’intégralité de dudit arrêt.

Télécharger (PDF, Inconnu)

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here